La France que j’ai choisie

Par Pierre Franklin Tavares|11 décembre 2020

Marie-Adeline, il y a donc longtemps, tu me questionnais : pourquoi es-tu français, papa ? Tu tiens, à présent, ma réponse : « je ne le suis que par la francophilie de mon père ». Lui-même, il faut le dire, n’a jamais songé à le devenir, sans doute

Lire la suite…

Plagiat de mes travaux par Susan Burk-Morss

Par Pierre Franklin Tavares|1 juin 2020

Il y a quelques mois, le professeur Yves Chemla s’étonnait doublement ; d’une part, par le fait que mes publications faisaient l’objet de nombreux plagiats, et, d’autre part, que je me laisse ainsi piller mes droits intellectuels. Ce que l’on pourrait appeler L’affaire Susan Burk-Morss

Lire la suite...

Pour le centenaire du philosophe Jacques D’Hondt

Par Pierre Franklin Tavares|29 avril 2020

L’homme est dans mon souvenir et y demeure agréable. En mouvement et, à la fois, en repos. Comme un clin d’œil post-mortem. Seul ce qui bouge reste le même ! Si vous ne parvenez pas à le lire vous pouvez le télécharger en cliquant ICI.

Sonnet pour Amarante

Par Pierre Franklin Tavares|20 septembre 2019

À mon père. Sur ta tombe fleurie de souvenirs blessés Dominant les ronces d’un calme et vert vallon Muette et discrète pointe une croix christée De souffrances stockées en célestes jalons. Rebelles à ton repos sans fin aux yeux clos Dans ce creux d’un exil

Lire la suite…

Poème Madère-sur-vigne

Par Pierre Franklin Tavares|10 janvier 2019

Poème écrit en hommage à mon père et pour son vin…  

Heidegger et Pessoa

Par Pierre Franklin Tavares|3 novembre 2018

Cet article a été publié, en début de semaine, par LusoJornal, l’hebdomadaire de référence de la diaspora portugaise en France : https://lusojornal.com/2018/10/26/opinion-heidegger-et-pessoa/.                                                               ————————- Le titre de cet article résonne étonnamment : Heidegger et Pessoa ! En effet, il indique un lien, alors qu’il n’y

Lire la suite…