L’État ivoirien contre Laurent Gbagbo : « un Secret de Polichinelle »

lundi 

4 novembre 2019 à 08:55

.

photo article Côte d'Ivoire D.RMais, Socrate réclamait que l’on défende « la cause du loup ». Accordons donc un crédit de ‘’bonne foi’’ aux deux avocats. Tentons d’avancer en allant au fond des choses. La tactique de leur document ne serait-il pas d’annoncer et, par la suite, d’introduire une sorte de « requête civile », c’est-à-dire une voie de recours extraordinaire qui demanderait aux Juges de la Chambre d’appel non seulement de récuser les Juges majoritaires de la Chambre de première instance, mais aussi et surtout, si cela était obtenu, d’aboutir au réexamen de l’Affaire le Procureur contre Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, ce que Mme la Procureure Fatou Bensouda demande à cors et à cris ?

© 2013 Pierre F. Tavares / Crédits