Ségolène Royal : merci pour cette proposition

Par Pierre Franklin Tavares|16 octobre 2014

Depuis mai 2012, et après toute une kyrielle de mesures fiscales prises par le gouvernement socialiste, enfin, oui enfin, Ségolène Royal fait l’annonce d’une double proposition inédite : « péage gratuit le week-end » pour tous les usages (automobilistes et motards) et une baisse de

Lire la suite…

Lecture et lutte contre l’illettrisme, une urgence pour Épinay

Par Julien|19 mars 2014

Contrairement à une opinion fortement répandue, le fait d’habiter dans les villes ne protège pas forcément de l’illettrisme. C’est d’ailleurs le cas particulièrement en Île-de-France : en 2011, 13 % des Franciliens âgés de 18 à 65 ans rencontrent des difficultés importantes dans les trois

Lire la suite…

Épinay – Santé : une médecine scolaire inexistante

Par Fatima Groué|24 février 2014

Il y a quelques mois la FCPE 93 lançait le signal d’alarme : « Épinay-sur-Seine est ainsi la plus grande ville de Seine Saint-Denis sans médecine scolaire. 10 000 enfants de la maternelle au lycée (13 maternelles, 15 élémentaires soit 6 710 élèves, 4 collèges et

Lire la suite…

Pauvreté : Épinay en première ligne

Par Marie|14 février 2014

Il y a quelques jours était publiée par le Compas (Centre d’observation et de mesure des politiques sociales) une étude consacrée aux taux de pauvreté des 100 plus grandes communes de France . Les chiffres inquiètent, et mettent en évidence la gravité des inégalités qui

Lire la suite…

Un enfant spinassien sur deux vit dans la pauvreté

Par Julien|16 décembre 2013

En France, selon les derniers chiffres disponibles (2011), 14,3% de la population vit sous le seuil de pauvreté (fixé à 60% du revenu médian). En Seine-Saint-Denis, ce taux était de 24,8% en 2011. Les enfants sont parmi les plus touchés par la pauvreté. En France,

Lire la suite…

La réouverture d’une CAF bloquée par le maire depuis 2010

Par Marie|3 décembre 2013

En 2010, plusieurs centres d’accueil de la Caisse d’allocations familiales de Seine-Saint-Denis fermaient. L’accueil d’Épinay-sur-Seine en faisait partie. Cette fermeture était alors annoncée comme temporaire, afin que le personnel puisse « résorber les retards de traitement des dossiers ». Cette décision « provisoire » a

Lire la suite…